Mariage princier : l’argent des enchères de la jarretière servira à compenser le coût du Brexit

Mariage princier : l'argent des enchères de la jarretière servira à compenser le coût du  Brexit

Ce samedi en Angleterre s’est déroulé le mariage princier, qui a donné lieu à une grande cérémonie dont les fastes émouvants n’ont d’égales que ceux de la cour des compte.

Évidemment, la plupart des sujets de sa Majesté se sont passionné pour ce mariage et l’ont suivi au pire à la télévision.

Mais ils se trouvent des grincheux, qui ne succombent pas à cet étalement de paillettes, à ces cérémonies protocolaires ennuyeuses, et surtout coûteuses à leurs yeux, à une époque où l’Angleterre risque de payer chèrement sa sortie de l’Europe.

Consciente de ce problème, la reine-mère s’est engagée auprès de Theresa May, a reverser l’intégralité de la somme perçues lors des enchères de la jarretière de la mariée dans les caisses de l’état afin de compenser le coût du Brexit.

La premier Ministre a même regretté que la mariée n’est pas la longueur des jambes d’Adriana Karembeu, ce qui aurait permis de faire monter les enchères à des sommet jamais atteints dans l’histoire des mariages de beaufs.

Nous regrettons cependant que ces enchères ne soient pas filmées. IL faut savoir que seule la stricte cérémonie protocolaire est disponible aux médias, la fête qui suit est privée.
Il est évident que le fait de voir la reine danser lascivement sur « libertine » de Mylène Farmer, ou
l’histoire de Toto racontée devant les invités par un Prince Charles éméchée risqueraient de choquer les sujets de la couronne.

Un article proposé par Heudebert

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

saramiam-cuisine-recettes-1 Mariage princier : l'argent des enchères de la jarretière servira à compenser le coût du  Brexit

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !