Bertrand Cantat va devoir se déguiser en Annie Cordy pour pouvoir continuer à chanter

Bertrand Cantat va devoir se déguiser en Annie Cordy pour pouvoir continuer à chanter

Depuis qu’il avait renoncé à se produire sur les scènes des différents festivals d’été, la polémique autour de Bertrand Cantat était quelque peu retombée. L’artiste avait cédé sous la pression des associations féministes qui manifestaient et lançaient des pétitions contre le retour de l’artiste en concert.

Mais hier, nouveau coup de théâtre : l’Olympia annonce qu’il n’accueillera pas le chanteur aux deux dates prévues, le 29 et 30 mai prochains.

La porte-parole de l’association « osez le féminisme » se réjouit de cette décision, et annonce qu’elle continuera de se battre et d’interpeler les programmateurs sur le fait de célébrer un assassin sur scène.

bertrand-cantat-annie-cordy-oum-papa-2 Bertrand Cantat va devoir se déguiser en Annie Cordy pour pouvoir continuer à chanter
Bertrand Cantat va devoir se déguiser en Annie Cordy pour pouvoir continuer à chanter

Le 13 mars, il était censé se produire à Grenoble. Bertrand Cantat raconte avoir reçu une pluie de coups lorsqu’il a voulu discuter avec les manifestants rassemblés devant la salle de spectacle.

« Aucune possibilité de discuter, de la violence, que de la violence » a ajouté cyniquement le chanteur sur son compte Facebook, qui lui, avait à l’époque certainement longuement discuté avec Marie Trintignant, avant de lui envoyer une…… pluie de coups.

Toujours est-il que le chanteur va devoir faire preuve de malice, s’il veut continuer à chanter.

Le chanteur a donc décidé de se grimer à l’avenir en Annie Cordy, afin de pouvoir continuer à chanter.

Espérons que ces tentatives lui permettront au moins de ressentir l’immense drame, d’être une femme……à proximité de Bertrand Cantat.

Un article proposé par Heudebert

heudebert-de-la-biscotte-doree-1 Bertrand Cantat va devoir se déguiser en Annie Cordy pour pouvoir continuer à chanter

Journaliste freelance, depuis qu’il a quitté l’établissement psychiatrique où il était interné domicilié.
Le fait qu’il trempe sa plume dans le vitriol l’oblige à prendre certaines précautions pour rédiger ses articles. Les bredouillantes disgressions oiseuses d’Heudebert de la Biscotte Dorée

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire