Ils déterrent leurs parents 50 ans après leur mort pour pouvoir enfin les marier officiellement

Ils déterrent leurs parents 50 ans après leur mort pour pouvoir enfin les marier officiellement

Chine : Les enfants de Dewei Chung et de Feng Li ont organisé ce mariage par crainte que leurs parents soient maudits d’être morts dans une union non-officielle.

Un frère et sa sœur de la province chinoise du Shaanxi (centre du pays) ont payé 180.000 yuans (24.000 euros) pour organiser ce qu’on appelle en Chine un « mariage fantôme » de leurs parents décédé il y a cinquante ans, rapporte le journal britannique Mirror.

Dewei Chung et Feng Li n’ont jamais réussi à se marier de leur vivant, reportant sans cesse l’évènement jusqu’à leur décès prématuré dans un accident de voiture en 1967 alors qu’ils n’avaient que 28 ans. Laissant ainsi deux orphelins qui n’auront eu cesse toute leur vie de pouvoir enfin unir leurs parents au sein d’une union officielle et reconnue.

mariage-morts Ils déterrent leurs parents 50 ans après leur mort pour pouvoir enfin les marier officiellement
Ils déterrent leurs parents 40 ans après leur mort pour pouvoir enfin les marier officiellement

Les corps ont été déterrés et mariés dans la même journée. Ils ont ensuite été exposé au milieu du village pendant les trois jours que durent les festivités.

Le mariage fantôme est assez populaire en Chine, surtout dans les régions rurales. Les paysans estiment que toute leur famille risque d’être maudite si quelqu’un meurt célibataire ou qu’un couple meurt sans avoir été marié. Les enfants chinois croient qu’il est de leur devoir de marier leurs parents après leur mort, et mettent parfois des années pour les unir.

 

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

saramiam-cuisine-recettes-1 Ils déterrent leurs parents 50 ans après leur mort pour pouvoir enfin les marier officiellement

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.