« Seules les putes devraient avoir le droit de faire les putes » – Le syndicat du travail du sexe dénonce l’ubërisation de la profession

"Seules les putes devraient avoir le droit de faire les putes" - Le syndicat du travail du sexe dénonce l'ubërisation de la profession

L’ubërisation de la prostitution est un fléaux : aujourd’hui n’importe qui peut faire la pute …Il est temps d’encadrer l’accès à la profession, selon le syndicat du travail du sexe (Strass) .Quelque 2000 personnes, dont plusieurs dizaines de prostitués, ont manifesté dimanche à Paris pour demander un renforcement de la loi sur la concurrence déloyale et l’accès à la profession votée il y a deux ans. La préfecture de police a comptabilisé 1500 manifestants.

Aujourd’hui, n’importe qui peut se comporter comme une pute

« On demande que seules les putes puissent faire les putes » : le travail du sexe est réglementé, je déclare mes impôts, je proposer mes services et des personnes ont le droit de les acheter », a déclaré à l’AFP Christine, 63 ans « mais 43 pour les clients ». « Pute, c’est un métier, si n’importe quelle femme se met à faire la catin, les clients y perdront en qualité et les tarifs vont baisser » se plaint la professionnelle du sexe.

Les manifestants, travailleurs du sexe et sympathisants, se sont réunis place Pigalle, quartier historique de la prostitution parisienne, à l’appel du Syndicat du travail sexuel (Strass) pour demander la fin de l’ubërisation de la profession.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.


secretnews-cover-1-1024x651 "Seules les putes devraient avoir le droit de faire les putes" - Le syndicat du travail du sexe dénonce l'ubërisation de la profession

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.