Le MEDEF demande que les salariées transmettent un calendrier menstruel à leur employeur

Le MEDEF demande que les salariées transmettent un calendrier menstruel à leur employeur

Anxiété, irritabilité, tristesse…Dans la semaine qui précède les règles, certaines femmes sont plus sujettes que d’autres aux troubles de l’humeur. Afin de lutter contre la mauvaise humeur dans les espaces professionnels, le MEDEF demande que les employées remettent à leur employeur un calendrier menstruel.

Pierre Gattaz, président du Medef, demande au gouvernement d’instaurer l’obligation de la remise par les salariées de sexe féminin d’un calendrier menstruel à leur employeur. Ceci afin de permettre à celui-ci d’organiser les horaires et les plannings de vacance en fonction des dates de menstruation.

Cette mesure permettant aux employeurs de prendre connaissance des périodes de menstruation de leurs salariées, devrait favoriser une meilleure ambiance au travail, selon le syndicat des patrons. Depuis toujours, les variations de l’humeur féminine dans la semaine précédant les règles font l’objet de blagues douteuses, y compris au boulot. En cause, le syndrome prémenstruel (SPM). Maux de tête, irritabilité, seins tendus, douleurs abdominales… les symptômes sont nombreux et se manifestent différemment selon les femmes.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.


secretnews-cover-1-1024x651 Le MEDEF demande que les salariées transmettent un calendrier menstruel à leur employeur

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.