Stupeur: Emmanuel Macron révoque l’Édit de Nantes

Stupeur: Emmanuel Macron révoque l’Édit de Nantes

À peine après avoir instauré la république de droit divin, le président et guide spirituelle de la France vient de prendre une mesure forte, sur les conseils de son nouveau premier ministre, Msrg. Barbarin.

Comme en son temps Louis XIV, il vient de signer l’édit de Fontainebleau, qui révoque l’Édit de Nantes qui octroyait une liberté de culte aux protestants.

Mais, XXIième siècle oblige, ce nouvel édit ne s’adresse pas seulement aux protestants, mais à toutes les religions pratiquées en France autres que la religion catholique.

L’édit présente entre autre les parties suivantes :

  • · L’article 1 révoque l’édit de Nantes, mais aussi l’édit de Versailles de 1787 qui accordait la liberté de Culte, mais révoque également la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui avait rendu cette liberté possible.
  • · L’article 3 interdit l’enseignement de toute autre religion
  • · Les articles 4 et 5 donnent le choix aux religieux non catholiques, de la conversion ou de l’exil
  • · L’article 6 accorde cependant une dérogation exceptionnelle aux adeptes du culte jupitérien

L’édit vient d’être signé et entrera en vigueur dès les premiers jours de mai.

Amis lecteurs, si vous n’êtes pas catholiques pratiquants, nous vous prions de prendre les mesures nécessaires garantissant votre sécurité future en royaume François.

Un article proposé par Heudebert

heudebert-de-la-biscotte-doree-1 Stupeur: Emmanuel Macron révoque l’Édit de Nantes

Journaliste freelance, depuis qu’il a quitté l’établissement psychiatrique où il était interné domicilié.
Le fait qu’il trempe sa plume dans le vitriol l’oblige à prendre certaines précautions pour rédiger ses articles. Les bredouillantes disgressions oiseuses d’Heudebert de la Biscotte Dorée

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.