Des enfants se vengent d’un pédophile en le sodomisant à mort avec un sextoy en Légo

Des enfants se vengent d'un pédophile en le sodomisant à mort avec un sextoy en Légo

« Ce serait un scandale d’envoyer des survivants comme vous en prison ». C’est par ces termes qu’un juge britannique a clôturé le procès d’une bande de 3 enfants qui ont sodomisé à mort avec un jouet  l’homme qui les avait violé quelques années plus tôt.

Alors qu’ils étaient encore très jeune, trois jeunes frères de Bradford, en Grande-Bretagne, étaient agressée sexuellement par un pédophile. L’homme a, au terme d’un procès, été condamné à une peine de travail d’intérêt général mais est tout de même sorti libre de la dernière audience. Après le procès, l’homme a continué à provoquer et menacer les enfants, qui avaient porté plainte contre lui. Une situation insupportable pour des gamins dont les vie sont à jamais marquée par l’acte ignoble dont ils ont étés victimes.

L’intestin perforé

En février dernier, six ans après les faits, les enfants, âgés désormais d’une dizaine d’années, se sont rendus au domicile de leur violeur pour se venger. Ils l’ont tabassé avant de le sodomiser de force avec un sextoy en Légo et de se rendre à la police. Le pédophile a été emmené d’urgence aux soins intensifs, son instinct a été perforé a plusieurs endroit et ses jours sont en danger. Les médecins lui donnent peu de chances de survie et ont expliqué qu’ils ne s’acharneraient pas à tenter de le sauver.

À son tour, les enfants ont donc dû se défendre devant un tribunal suite à leur geste. Mais les enfants ont pu compter sur le soutien et l’ouverture d’esprit du juge, touché par le cauchemar vécu et que vit encore les gamins. Jonathan Fish, le juge, a en effet estimé que les enfants méritaientt, plutôt qu’une peine, une récompense. Il ne voulait pas non plus que les trois jeunes aient à payer quoi que ce soit au violeur comme dommage ou intérêt : « Et s’ils vous forcent, je payerai moi-même », a-t-il lâché durant le procès, à en croire le DailyMail. Il aurait même proposé de payer les frais d’avocat des familles des enfants.

Ces derniers devront toutefois être entourés durant les deux prochaines années dans le cadre du Youth Rehabilitation Order, une association qui vise à remettre les jeunes sur le droit chemin.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.