Fraude & Corruption : Patrick Balkany offrait des cigares à Benjamin Netanyahu

Fraude & Corruption : Patrick Balkany offrait des cigares à Benjamin Netanyahu

Le maire de Levallois-Perret est au centre d’une enquête criminelle impliquant Benjamin Netanyahu, et aurait indiqué que le Premier ministre israélien lui demandait explicitement des cigares onéreux, ce qui semble entrer en contradiction avec la défense de Benjamin Netanyahu qui a toujours affirmé qu’il ne s’agissait que de « cadeaux » entre amis.

« Il est arrivé que Netanyahu demande personnellement [des cigares] », aurait déclaré, selon la chaîne Hadashot, Isabelle Balkany, l’épouse du maire de Levallois, aux enquêteurs de la police.

Netanyahu pouvait l’appeler directement, a-t-elle ajouté selon le reportage diffusé à la télévision. « Il appelait les cigares des ‘feuilles’. Patrick fumait très rarement, mais j’avais notifié au type qui travaillait avec lui que c’est lui qui les payait ».

Le reportage a également cité un extrait du témoignage livré aux enquêteurs par Balkany, disant : « Ce n’était pas des cadeaux. C’était une demande. Vous ne demandez pas de cadeaux. Cela me dégoûtait ».

Un porte-parole de Netanyahu a indiqué que le reportage entrait dans le cadre d’une campagne visant à renverser le Premier ministre et a répété le mantra souvent avancé par Netanyahu, qui n’a cessé d’affirmer qu’aucun méfait n’avait été commis et « qu’il n’y aura rien parce qu’il n’y a rien ».

Les témoignages, rapportés par Hadashot, entrent en contradiction avec la principale défense de Netanyahu avancée dans cette enquête de corruption concernant des cadeaux onéreux. Selon le Premier ministre, ces cigares luxueux et les bouteilles de champagne reçus au fil des années étaient des cadeaux faits par des amis et non des pots-de-vin.

Dans les extraits d’un témoignage publié au début du mois, Isabelle Balkany avait également indiqué à la police que Sara Netanyahu l’appelait régulièrement pour demander des cigares et du champagne.

« Il y avait des codes pour le champagne et les cigares », disait-elle. « Cela a duré pendant des années. Il y avait un accord selon lequel Patrick devait approvisionner le couple Netanyahu en leur donnant ce qu’ils voulaient. Les cigares étaient demandés par[Benjamin] Netanyahu.”

La Dixième chaîne a également fait savoir que le chauffeur de Balkany a déclaré aux enquêteurs qu’il avait été obligé de quitter son domicile le dimanche pour livrer du champagne à la demande de Sara Netanyahu.

Tandis que des fuites d’informations issues de l’enquête de police avaient indiqué que Balkany avait dépensé environ 400 000 à 600 000 euros pour du champagne et des cigares livrés à Benjamin et Sara Netanyahu pendant presque une décennie, le Premier ministre et son épouse avaient expliqué que les sommes impliquées étaient bien inférieures et que les cadeaux étaient quelconques, Balkany étant leur meilleur ami.

Concernant les affirmations que Balkany aurait approvisionné Netanyahu en cigares luxueux – la part du lion dans des cadeaux présumés qui auraient dans l’ensemble coûté des dizaines de milliers d’euros – Netanyahu aurait expliqué aux enquêteurs qu’il était simplement un « fumeur social » et que lorsque son ami Balkany venait le voir, il amenait systématiquement trois à six cigares, d’une valeur d’environ 10 dollars chacun.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

saramiam-cuisine-recettes-1 Fraude & Corruption : Patrick Balkany offrait des cigares à Benjamin Netanyahu

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.