Nordahl Lelandais avoue : « j’ai offert un verre de Lactalis à l’espion russe »

Nordahl Lelandais avoue : « j’ai offert un verre de Lactalis à l’espion russe »

Harrassé par les questions incessantes des enquèteurs, Nordahl Lelandais, l’assassin accidentel de la petite Maëlys a craqué et s’est mis à table.

Il avoue avoir été à Salisbury en Angleterre et y avoir repéré une petite fille qui jouait dans un parc, une certaine Youlia. Malheureusement la proximité du père de la petite rendait rédhibitoire toute tentative de meurtre par accident.

Lelandais a quand même sympathisé avec Sergueï, sans se douter que celui-ci était un ancien espion russe.

L’inculpé déclare ensuite avoir offert au père et à sa fille un verre de lait de la bouteille qu’il venait d’acheter.

« C’est par mégarde, que j’avais acheté une bouteille de Lactalis. Je n’avais aucune intention d’empoisonner ces personnes….C’est un malheureux accident » a déclaré le prévenu.

Vladimir Poutine a réagi en demandant à la première Ministre anglais des excuses, pour avoir injustement mis en cause son gouvernement dans cette affaire.

lactalis-poison Nordahl Lelandais avoue : « j’ai offert un verre de Lactalis à l’espion russe »

Theresa May rejette cette faute sur le gouvernement français, et a annoncé dans un communiqué de presse le renvoi de tous les diplomates français basés à Londres.

Paris n’a pas encore réagi à cette annonce, mais pourrait bien à son tour annoncer des sanctions contre le gouvernement britannique.

Entre ces brouilles diplomatiques à rebondissements, et la rencontre prochaine de Trump et Kim Jong, il serait peut être avisé de commencer à stocker des données alimentaires dans vos caves….

Mais pas du Lactalis, hein !

Un article proposé par Heudebert de la Biscotte Dorée

 

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

saramiam-cuisine-recettes-1 Nordahl Lelandais avoue : « j’ai offert un verre de Lactalis à l’espion russe »

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.