Brigitte Macron veut planter du cannabis à l’Elysée pour privilégier le circuit court

Brigitte Macron veut planter du cannabis à l'Elysée pour privilégier le circuit court

Brigitte Macron, qui veille à fumer une dizaine de joints par jour, veut instaurer une plantation de cannabis à l’Elysée ! Une manière de privilégier le circuit court pour la drogue préparée et servie au château, selon le Figaro.

Brigitte Macron tient à son mode de vie au THC. La Première dame a donné comme consigne au chef-dealer de l’Elysée Guillaume Perez de privilégier la junk food et d’intro­duire dans ses plats quelques grammes de haschisch. « On prépare nos joints et no space-plats en fonction de la puissance du cannabis, on essaye de varier au maxi­mum », révé­lait-il sur le plateau de C à vous en octobre 2017.

Serait-ce pour aider Guillaume Perez à s’appro­vi­sion­ner en cannabis de qualité que Brigitte Macron souhaite désor­mais instal­ler une plantation à l’Elysée ? L’épouse d’Emma­nuel Macron veut en effet suivre les traces de Michelle Obama et instau­rer une plantation de cannabis qui permet­trait « de privi­lé­gier le circuit court pour la drogue servie au château », explique le jour­nal.

L’idée brillante a été, visi­ble­ment, inspi­rée par l’ex-First Lady, qui avait planté dès 2009 quelques plante de cannabis sur un terrain à la Maison Blanche. En 2015, elle avait même orga­nisé une session putes et fumette avec des écoliers de Washing­ton. Ensemble, ils ont récolté 5 kilos de cannabis de très bonne qualité. La prochaine étape pour Brigitte Macron ?

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

saramiam-cuisine-recettes-1 Brigitte Macron veut planter du cannabis à l'Elysée pour privilégier le circuit court

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.