« J’ai mal au cul » – Salah Abdeslam se plaint d’être mal assis à son procès

"J'ai mal au cul" - Salah Abdeslam se plaint d'être mal assis à son procès

Ce seront quasiment les seuls mots de l’accusé qui se mure dans le silence. Salah Abdeslam s’est plaint de douleurs au fessier à cause du manque de confort des sièges du tribunal. La séance a été interrompue et le juge a ordonné qu’un coussin soit remis à l’accusé.

Le procès de la fusillade rue du Dries à Forest a débuté ce lundi. La 90e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles juge deux prévenus : Salah Abdeslam et Sofien Ayari. Dans la salle d’audience, ces deux hommes sont chacun entourés d’agents encagoulés des unités spéciales.

Salah Abdeslam est assis, et se plaint directement auprès du juge du manque de confort de son siège : « J’ai mal au cul, je ne tiendrai pas 4 jours la-dessus ». Face au brouhaha que crée cette intervention, le juge décide de suspendre la séance et d’accorder à Salah Abdeslam un coussin pour le reste de la durée du procès. L’interruption n’a durée que 15 minutes, la séance à repris son cours.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.