Dom-Tom : des requins agressifs à cause du Captagon, la drogue des djihadistes

Les images sont impressionnantes. L’équipe du documentaire Blue Shark II, partie explorer les profondeurs marines, a fait la rencontre de requins drogués avec des amphétamines venant de la cargaison d’un navire de l’Etat Islamique ayant coulé dans l’océan.

La molécule d’amphétamine contenue dans le Captagon accroît l’agressivité du consommateur, et renforce sa résistance à la fatigue. L’inhibition disparaît, et laisse place à un sentiment de toute-puissance. Déversés par millions dans la mer par les terroristes fuyant les zones de combat, les requins en son friands et deviennent de plus en plus agressifs …

Cette semaine plusieurs hommes et femmes ont été sévèrement attaqués par des requin-bouledogue drogués. Les attaques ont eu lieu dans les eaux de la Nouvelle-Calédonie, de l’île Maurice et de la Réunion a informé les pompiers de Nouméa.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

0-secretnews-regime-1 Dom-Tom : des requins agressifs à cause du Captagon, la drogue des djihadistes