Nouveau scandale: VW aurait testé les effets du diesel sur 7 milliards d‘humains

Nouveau scandale: VW aurait testé les effets du diesel sur 7 milliards d‘humains

Chaque jour suffit sa peine, mais également sa nouvelle révélation sur le dieselgate. Après les soupçons sur des tests qu’aurait menés la firme allemande sur des singes pour observer les effets des émissions de particules, des ONG ont lancé ce matin un nouveau cri d’alarme.

Volkswagen aurait, selon ces organisations, testé les effets de son diesel sur environ 7 milliards de personnes dans le monde.

Des millions de véhicules et de pots d’échappements auraient été utilisés pour faire ces tests. On raconte même que les personnes qui ont conduits ces tests auraient payé pour acquérir ces véhicules.

Aucun continent n’a été épargné, et détail troublant, des enfants et des personnes âgées feraient partie de ces cobayes involontaires.

Cette suspicion, si elle s’avérait fondée pourrait bien sonner le glas de la marque automobile. Des millions de personnes se constitueraient partie civile, et la justice croulerait sous les plaintes.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.