Muriel Bolle suspectée d’avoir entretenu une relation amoureuse avec Nordhal Lelandais

Soupçonnée d’avoir participé au rapt mortel du petit Grégory, et d’avoir entretenu une liaison amoureuse avec Nordahl Lelandais, principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, Muriel Bolle doit rester sous contrôle judiciaire dans la Nièvre, loin de son domicile dans les Vosges, a décidé la Cour d’appel de Dijon.

Tout commence en septembre 2017. Ce jour-là, un surveillant de la prison découvre que Nordahl Lelandais est actif sur les réseaux sociaux. Or, en prison, il n’est pas censé avoir accès à Internet. Ce même surveillant décide alors de fouiller la cellule du jeune homme. Il y découvre alors un smartphone, sur lequel on aperçoit des photos d’une femme nue, Muriel Bolle, dans des positions sexuellement équivoques, une carte SIM ainsi qu’une clé USB et du cannabis.

Le président du tribunal correctionnel, a évoqué au cours de l’audience « une affaire stupéfiante, dans laquelle tout le monde a fait preuve de légèreté ». Alors que la jeune femme assure avoir entretenu une liaison « amicale » avec le détenu, le magistrat a précisé que les deux intéressés avaient échangé plus de mille appels en trois mois, ce qui correspond à environ « 14 appels par jour ».
Le substitut du procureur a quant à lui ironisé en évoquant « les tenues et postures suggestives » de Muriel Bolle : « Je trouve quand même bizarre qu’on envoie à ‘un ami’ des photos en sous-vêtements », a-t-il dit.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

0-secretnews-regime-1 Muriel Bolle suspectée d'avoir entretenu une relation amoureuse avec Nordhal Lelandais