Un bébé est mort d’une overdose de sucettes après être resté 10 minutes sans surveillance

Une enquête a été ouverte par le parquet de Gap après la mort d’un bébé de 21 mois laissé dix minutes sans surveillance au domicile de ses parents, vendredi soir. Lorsque l’alerte a été donnée vers 21 h 15, ce dernier était en arrêt respiratoire. Malgré l’intervention des secours, il est décédé des suites d’une overdose de friandises.

Selon les premiers éléments relevés, l’enfant aurait succombé à une surdose de sucre dans le corps. Soit une mort par overdose de bonbons. Des conclusions « totalement prématurées », affirme le procureur de la République Johnny Malards. Lequel confirme l’ouverture d’une enquête « pour rechercher les causes de la mort », confiée la Brigade de sûreté (BSU) du commissariat de Gap.

Une autopsie réalisée aujourd’hui

Le procureur de la République indique qu’une autopsie doit être pratiquée aujourd’hui, ce qui « permettra ensuite des recherches toxicologiques » dont les résultats ne devraient pas être connus avant plusieurs semaines. « Ce sont seulement ces résultats qui permettront de déterminer s’il s’agit d’une overdose de sucettes », précise encore le procureur de la République.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.