Facebook paye Rivarol, FdeSouche et Boulevard Voltaire pour trier les sites racistes

Le réseau social aurait confié aux rédacteur de Rivarol, Boulevard Voltaire et Français de souche, le soin de trier les sites répertoriés à connotation raciste.

Comme nous l’avons récemment appris, Facebook a payé les journalistes du Monde et de Libération entre autre, pour trier et ensuite supprimer les Fakes News sur son réseau.

Outre les questions éthiques posées par ce partenariat, on est en droit de s’interroger sur l’impartialité des journalistes,dans leur opération de triage, ou il leur serait aisé de signaler des informations d’autres médias, qui ne seraient pas obligatoirement des fakes, voire de condamner des sites parodiques qui les dérangeraient.

Ces questions venaient à peine d’être soulevées que l’on apprend maintenant que le site de Zuckerberg part également en chasse contre les groupes et sites racistes et aurait confié aux rédacteur de Rivarol, Boulevard Voltaire et Français de souche, le soin de trier les sites répertoriés à connotation raciste.

Mais continuant sa purge, le réseau social aurait approché Jean-Marie Bigard pour repérer les pages vulgaires, ainsi que Harvey Weinstein et DSK, pour établir une liste de pages sexistes.

Facebook ne lésine pas sur les moyens, et fait appel à des professionnel pour expurger les contenus indésirables sur son réseau

Retrouvez d’autres articles de Heudebert sur sa page Facebook

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.