Rayan Nezzar, porte-parole d’En Marche, atteint du syndrome Gilles de la Tourette

Rayan Nezzar, porte-parole d'En Marche, atteint du syndrome Gilles de la Tourette

« Pute », « fiotte », « poufiasse »… Le nouveau porte-parole d’En Marche s’excuse pour ses tweets injurieux dû selon lui au syndrome Gilles de la Tourette dont il souffre depuis l’enfance.

Des tics verbaux (insultes, etc.) sont souvent présents dans l’évolution des malades atteint par ce syndrome.

En 2013, Rayan Nezzar était encore un jeune étudiant inconnu à l’ENA. Mais six ans plus tard, il occupe désormais la fonction très officielle de porte-parole d’En Marche. Ce vendredi 5 janvier, le site BuzzFeed a écumé les anciens tweets du jeune professeur d’économie, qui avait pourtant pris soin d’effacer ceux qui faisaient tache.

Mais internet garde toujours une trace. Le site d’information a ainsi révélé que Rayan Nezzar n’était pas toujours des plus diplomates, et insultait copieusement des journalistes, dont une qu’il qualifie de « pouffiasse ». Caroline Fourest, elle, est une « épave ». Sans savoir pour autant que Rayan Nezzar est atteint depuis de nombreuses années du syndrome Gilles de la Tourette, l’amenant à proférer des insultes contre sa volonté.

Les personnalités politiques telles que Jean-François Copé, à qui il demande d’aller « niquer sa mère », suivi du hashtag « petite pute », n’y échappent pas non plus. Ainsi, Marine Le Pen est elle aussi insultée de « pute », Alain Juppé de « fiotte », et Manuel Valls a « zéro couille », indique Le Lab. Bruno Le Maire, actuel ministre de l’Économie, est qualifié de « couille molle ».

Rayan Nezzar soigne ses symptômes par des neuroleptiques et des antidépresseurs depuis 2014

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

saramiam-cuisine-recettes-1 Rayan Nezzar, porte-parole d'En Marche, atteint du syndrome Gilles de la Tourette

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.