Contrôle des travailleurs : toute absence au travail sera passible de 50.000€ d’amende et 2 ans de prison

Contrôle des travailleurs : toute absence au travail sera passible de 50.000€ d'amende et 2 ans de prison

Lutte contre l’absentéisme : Selon une note confidentielle du ministère du Travail révélée par SecretNews, l’exécutif envisage d’instaurer des sanctions plus strictes que celles qui sont en vigueur aujourd’hui.

Emmanuel Macron réagit aux informations de SecretNews, qui a révélé ce mercredi une note confidentielle du ministère du Travail sur le durcissement du contrôle de l’absentéisme. Selon le document, une absence injustifiée, un oubli de se lever le matin ou un retard jugé déraisonnable, entraîneraient une amende de 50.000 euros. Puis, en cas de récidive, une peine de prison de 2 ans avec sursis.

«C’est normal d’avoir quelques minutes de retard de temps en temps, mais il faut aussi s’assurer que chacun vienne au travail, et qu’il ne glande pas chez lui en pyjama à la maison devant la dernière saison de Games Of Truc. C’est normal, il n’y a rien de choquant. Tous les pays asiatiques le font, et je crois qu’il y a un fort consensus autour de cela. (…) Les résultats seront progressifs, mais chacun à sa part à mettre dans cette édifice. J’en appelle à la responsabilité collective, mais il ne faut tomber dans aucun raccourci», a exhorté le président.
Estimant que «ça n’est pas parce qu’il n’y a pas de règle que les choses ne peuvent pas avancer, mais que ça n’est pas non plus «parce qu’on met des règles qu’on met de la suspicion derrière chacun», Emmanuel Macron a souligné que «les travailleurs sont les premières victimes, les premiers à subir, et ils souffrent de l’absentéisme de leurs collègues». «Il ne faut tomber dans aucun raccourci, et je n’accepterai aucun discours qui consisterait à réduire les travailleurss à des gens qui abuseraient. C’est avec des amendes et des peines de prison qu’on avancera», a-t-il conclu.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.