Secrétariat du Père Noël à Fleury-Mérogis : des détenus répondront aux lettres d’enfants

Détenu qui écrit une lettre

Le courrier du Père Noël traité en prison : Qu’ils habitent en Russie, à Taïwan, aux États-Unis ou en France, tous les courriers d’enfants adressés au Père Noël arrivent à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis .

Entre féerie et émotions, ce service carcéral accueille 60 détenus secrétaires du Père Noël pour plus de 1,2 million de lettres reçues.

«Cher Père Noël. Cette année, j’ai été très sage, j’ai bien travaillé à l’école, et je t’envoie ma liste de cadeaux avec un dessin. » Depuis cette année, le service détenus-courrier de Fleury-Mérogis reçoit des lettres de ce type, adressées à l’homme à barbe blanche. Ce service à part entière est ouvert dans la prison depuis le début du mois de novembre, et cette année ce sont plus de 1,2 million de lettres, adressées rue des Nuages ou au pôle Nord, qui atterrissent en prison.

Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que ces lettres proviennent du monde entier. Car il n’y a que la Poste française qui assure ce service désormais sous-traité en milieu carcéral. « C’est une opération mondiale et nous recevons du courrier envoyé par les enfants des cinq continents. Nous effectuons un comptage et Fleury reçoit des lettres pour le Père Noël en provenance de 140 pays », témoigne Antoine Caspe, le directeur de la célèbre maison d’arrêt.

Exercice pédagogique pour pédophiles et délinquants sexuels

Ouvert durant deux mois, le secrétariat du Père Noël accueille une soixantaine de détenus, majoritairement des délinquants sexuels, engagés en CDD. Une fois franchi les portes de cet endroit qui si contraire à l’imaginaire des enfants, on s’aperçoit du soin apporté par la prison pour que l’ambiance féerique se retrouve dans cet espace de travail très particulier. Nombreux sont les détenus à porter un bonnet de Père Noël; un immense sapin est déjà dressé devant des guirlandes suspendues aux murs. Sur les tables, des milliers de lettres à décacheter, chaque taulard conservant devant lui un courrier plus marquant que les autres.

« On retrouve les fameux découpages de catalogues, les dessins, parfois nous recevons des gâteaux par colis, des crayons de couleurs, ou des jeux de cartes », reprend Antoine Caspe. « Et regardez ici, c’est notre caisse spéciale tétines. Il y en a des milliers. Car de nombreux enfants envoient aujourd’hui leur sucette au Père Noël en lui promettant de ne plus l’utiliser car ils sont grands. »

La prison tient à ce service, malgré le coût qu’il engendre, car elle connaît l’importance de cet exercice pédagogique pour les pédophiles et les délinquants sexuels. Écrire sa première lettre à un enfant, innocemment et sans aucun sous-entendu graveleux, pour certains c’est une victoire sur eux même … La maison d’arrêt n’hésite pas non plus à accueillir des classes scolaires en visite au secrétariat du Père Noël devant des enfants impressionnés par l’univers carcéral.

Derrière chaque lettre, se cachent des rêves, de la féerie, et parfois beaucoup d’émotion. Un enfant malade, des parents seuls qui en appellent à leur bonne étoile, ou des adultes qui formulent un message d’espoir. « La semaine dernière, c’est un autre détenu qui nous a écrit. »

Être secrétaire du Père Noël en prison nécessite un cœur solide, car dans ce service aux airs magiques, il n’y a qu’à ouvrir une lettre pour passer du rire aux larmes.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :