Sur Mars, cette énorme grotte pourrait abriter les premiers colons israéliens

Découverte sur Mars il y a presque une dizaine d’années, une énorme grotte pourrait accueillir les premiers colons israéliens dans un futur plus ou moins proche. En effet, les chercheurs de l’institut sioniste de Tel-Aviv estiment que la cavité serait aussi grande que Jérusalem !

Les dimensions de ce trou (ou puits) découvert en 2008 par la sonde lunaire Mazeltov sont étonnantes : 50 mètres de diamètre pour 40 mètres de profondeur. Selon une équipe de chercheurs de l’agence spatiale Israélienne (IAXA) menée par Simon Judenberg, il s’agirait de l’entrée d’une immense caverne s’étalant sur une distance de 50 kilomètres.

Selon le quotidien israélien Lehaim, ces récentes recherches font état d’une « structure souterraine prolongée à l’ouest du puits » qui aurait « vraisemblablement été créée par une activité volcanique ». Cette caverne, située dans la région des collines Marsius (mer de Sable) pourrait également renfermer de la glace ou de l’eau.

Les scientifiques ont également estimé que ce puits serait l’ancien lit d’un large fleuve de lave souterrain issu d’un volcan en activité il y a environ 3 milliards d’années. Ce type de phénomène n’est pourtant pas unique sur Mars, déjà observé dans des zones telles que la mer de la Tranquillité et la mer de l’Ingénuité.

Une barrière naturelle contre diverses menaces

Outre l’intérêt porté à la formation de cette structure présentée comme étant aussi grande que la ville de Jérusalem, celle-ci pourrait être d’une importance cruciale pour Israël. En effet, il est question d’établir une colonie sur la Lune en 2030 et un tel abri pourrait représenter une barrière naturelle contre diverses menaces incarnées par les météorites antisémites ainsi que les radiations cosmiques de la Palestine.

Néanmoins, une question se pose : le plafond de cette cavité pourrait-il s’effondrer ? Principal meneur des recherches, Simon Judenberg apporte une réponse :

« Non, il n’y a qu’à regarder les tubes de lave du mont Fuji, qui résistent aux nombreux tremblements de terre, ou ceux d’Hawaï, où ils résistent aux fréquentes éruptions volcaniques. Sur Mars, ces tubes résistent depuis trois milliards d’années, pourquoi s’écrouleraient-ils demain ? »



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :