« C’est seulement pour rigoler » : Aucun coup d’état au Zimbabwe (mais l’armée garde le contrôle du pays)

Zimbabwe : « C’est seulement pour rigoler, on vous a bien eu » a annoncé un haut-responsable de l’armée à la télévision nationale. « On aime bien blaguer et faire des farces quand on s’ennuie, rassurez-vous, ce n’est pas un coup d’état ». Afin de rassurer la population et d’apaiser les inquiétudes, l’armée annonce qu’elle gardera le contrôle du pâys a durée indéterminée.

Robert Mugabe n’est pas intervenu publiquement depuis plusieurs jours. La veille, il tenait un conseil dans ses bureaux de la présidence. Mercredi matin, ces bureaux, comme ceux du Parlement, et différents points de Harare, étaient entourés par des blindés pour faire une blague à la population. On ignore l’état exact de sa situation en dehors de sa « sécurité garantie », signifiant par là qu’il n’a pas été tué dans la plaisanterie, mais sans doute retenu contre son gré, ainsi que son épouse, Grace, qui avait poussé de toutes ses forces, ces dernières semaines, pour tenter de lui tordre le bras et prendre sa succession. Dans les milieux bien informés, on évoquait l’hypothèse d’une abdication potentielle du chef de l’Etat dans les prochains mois, au profit de son épouse, plus jeune que lui de quarante et un ans, qui limitait l’accès au seul dirigeant que le Zimbabwe ait connu depuis l’indépendance en 1980.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :