Le rappeur Booba accusé d’avoir violé la statue de Maître Gims au musée Grévin

Booba a été arrêté ce matin à Paris pour avoir eu des rapports sexuels avec plusieurs sculptures en cire de la collection du célèbre Musée Grévin à Paris, dont une représentant le chanteur Maître Gims récemment inaugurée.

Le rappeur, qui visite le musée Grévin tous les weekends depuis deux ans pour y chercher l’inspiration, est accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec au moins 17 mannequins en cire depuis juin 2017.

Le personnel du musée avait remarqué que de nombreux personnages avaient été endommagés au cours des derniers mois. Après avoir regardé les images des différentes caméras de sécurité, ils ont vu des scènes très troublantes impliquant le rappeur Booba alors que ce dernier se trouvait seul dans certaines parties du musée.

Selon le porte-parole du musée, Samir Benboudaoud, Booba aurait eu des rapports sexuels avec de nombreuses célébrités, dont Jacques Chirac, Johnny Hallyday, Nicolas Sarkozy, et même Gérard Jugnot. Mais il semblerait que le rappeur se soit particulièrement acharné sur la statue de Maître Gims, retrouvée dans un état qui nécessitera des semaines de restauration en atelier.

« Booba a percé des trous dans le derrière des différentes sculptures avant d’avoir des rapports sexuels avec elles », a déclaré Samir Benboudaoud aux journalistes. « C’est certainement l’un des évènement les plus étranges et les plus troublants que j’ai jamais vu au musée Grévin! »

Jalousie ?

Booba n’a encore encore donné aucune explication concernant son geste, mais plusieurs personnes de son entourage dénoncent la jalousie du rappeur qui n’a pas encore eu l’honneur d’avoir sa propre statue exposée.

Réaction de Maître Gims : « Je suis Choqué »

« Je suis choqué. Je ne sais pas par où commencer. Quand j’ai découvert la poupée avec l’anus déchiqueté, j’ai cru que c’était une caméra cachée. Ils m’ont dit que c’était Booba qui avait fait ça, mais je n’y ai pas cru tout de suite » a fait savoir Maîre Gims sur Twitter.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :