Un jardinier reste 15 jours avec une tronçonneuse coincée dans l’anus et survit miraculeusement

Un jardinier niçois de 50 ans a survécu après avoir gardé une tronçonneuse coincée dans son anus pendant deux semaines. Grâce aux soins intensifs il a évité une septicémie et une perforation de l’intestin qui auraient pu lui être fatale.

Un banal accident ?

Adriano William, un jardinier niçois de 50 ans a miraculeusement survécu à l’insertion « accidentelle » d’une tronçonneuse dans son rectum. L’homme prétend qu’il est tombé en taillant une haie … Mais s’il n’est pas mort sur le coup, il a eu beaucoup de chance. Après avoir atteint le point de non retour et constaté l’impossibilité de se sortir l’accessoire de l’anus, il est resté chez lui pendant 15 jours sur son canapé à se tordre de douleur. Il n’a pas appelé de médecin ni n’est allé aux urgences car il avait trop honte de la situation. Un ami l’a finalement prié de se rendre dans un centre médical au plus vite afin qu’il puisse se faire retirer la tronçonneuse.

Presque un Miracle

Une fois admis à l’hôpital, Adriano William, qui souffre par ailleurs de diabète, a été opéré pendant plusieurs heures afin que lui soit retiré la tronçonneuse profondément insérée dans son rectum. L’objet lui avait causé de sérieux dégâts : il souffrait d’un choc septique et d’une insuffisance de circulation sanguine. Mais les chirurgiens sont parvenus à extirper la tronçonneuse de son corps, et Adriano William était encore en convalescence un mois plus tard.

Il a été admis au centre de soins intensif et est resté en soins prolongés pendant plus d’un mois.  » C’est un miracle qu’il soit encore vivant ». a déclaré le Docteur Francis Jacques du centre de soins intensif de l’Hôpital Universitaire de Nice.

Les cas de tronçonneuse coincée dans le corps ne sont pas anodins et ils ne conduisent pas toujours à la mort. Mais dans ce cas les patients doivent affronter la honte s’il veulent espérer recevoir des soins à temps.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :