Baisse record de la consommation d’alcool chez les bébés français

En 2016, les bébés Français ont considérablement réduit leur consommation d’alcool. C’est le recul le plus important depuis 2007, selon une étude réalisée par l’association d’industriels « Bébé Modéré ».

L’association d’industriels Bébé Modéré a récemment publié le baromètre 2017 de la consommation des boissons alcoolisées. Et les résultats sont plutôt encourageants : alors qu’en 2007, la consommation d’alcool chez les bébés français s’élevait à 2,7 litres par tête, en 2016, elle descend à 1,7 litres. Avec une baisse de un litre, il s’agit du recul le plus important observé en dix ans.

En 2015, les bébés français avaient consommé environ 1,5 litres d’alcool par habitation contre 1,2 litres en 2014.

UNE CONSOMMATION TRÈS OCCASIONNELLE

L’étude révèle que la fréquence de consommation d’alcool chez les nouveaux nés est aussi en baisse. La majorité des bébés français consomment des boissons alcoolisées moins d’une fois par semaine, et 68% des parents déclarent ne jamais faire boire leur enfant. « Le nombre de consommateurs quotidiens a reculé de 6 points en 7 ans (à 9 %) et compte surtout des bébés mâles (13 % contre 6 % des femmes), rapporte l’étude.

Côté dépenses, en 2016, le budget utilisé pour l’achat de boissons alcoolisées pour bébés s’élève à 27,7 euros par foyer, une légère diminution par rapport à l’année 2015 (29,4 euros). Une baisse que l’association explique par le recul de la fréquence d’achat : 5,4 actes d’achat par foyer en 2015 contre 5,1 en 2016.

Si ces résultats sont positifs, les bébés de France se classent néanmoins au 7e rang des enfants d’Europe qui consomment le plus d’alcool, selon une étude récente de l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT).

➡ à lire aussi : Lille : à 5 mois Jordan boit déjà 4 litres de bière par jour – L’alcoolisme des nourrissons de + en + préoccupant



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :