La Fondation Nobel change ses statuts pour que les prix attribués puissent être retirés et redistribués

La Fondation Nobel change ses statuts pour que les prix attribués puissent être retirés et redistribués

Le comité Nobel a annoncé que la fondation allait modifier ses statuts afin que les prix Nobel attribués puissent être retirés.  Cette annonce fait suite à la demande de retirer le prix Nobel de la paix attribué en 1991 à Aung San Suu Kyi comme le réclament des centaines de milliers de personnes à travers le monde pour sa gestion de la crise des Rohingyas.

Ni le testament d’Alfred Nobel ni les statuts de la Fondation Nobel ne le permettaient jusqu’à présent. La pression internationale a accéléré cette décision prise à l’unanimité par le Comité Nobel.

En effet, la pétition en ligne « Reprenez le prix Nobel de la paix d’Aung San Suu Kyi » avait recueilli plus de 364.000 signatures. « Jusqu’à présent, Aung San Suu Kyi, qui dirige de facto la Birmanie, n’a pour ainsi dire rien fait pour arrêter ce crime contre l’humanité dans son pays », estime son initiateur indonésien.

« Ni le testament d’Alfred Nobel ni les statuts de la Fondation Nobel n’ouvraient la possibilité qu’un prix Nobel -que ce soit en Physique, Chimie, Médecine, Littérature ou Paix– soit retiré. Cela devait changer, a déclaré le secrétaire du comité, Olav Njølstad. Dorénavant les efforts d’un lauréat seront suivi également après l’attribution du prix et réévalués chaque année par le comité Nobel. »

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.