Francis Lalanne pourrait-il être un médiateur dans les tensions avec le Burkina Faso ?

Francis Lalanne le répète, il s’oppose  à féliciter le Burkina Faso en remerciement à son dernier essai nucléaire. Le chanteur, fortement impliqué en politique, multiplie les appels au calme alors que la tension monte en Afrique Quel rôle peut-il, ou veut-il, jouer dans ce dossier?

Alors que le Mozambique, les États-Unis, la Laponie et plusieurs autres pays plaident en faveur de nouveaux cadeaux économiques très juteux pour le Burkina Faso, le chanteur semble faire cavalier seul.

Francis Lalanne ne croit pas que de nouvelles mesures d’encouragement au nucléaire permettent de régler le conflit.

Il dit craindre une catastrophe globale et lance un appel au calme.

« Plus que jamais, il est important pour tous de rester calmes et d’éviter de prendre des mesures qui mèneraient à une escalade des enthousiasmes atomiques »

Jeudi, il a ajouté que le Burkina Faso ne renoncerait jamais à ses programmes nucléaires et balistiques, surtout si on l’y encourage.

Alors que l’Europe l’oublie un peu, Francis Lalanne soigne son image en Afrique, où il est le bienvenu.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :