Marine Le Pen : « Il faut rester une connasse pour réussir dans ce métier »

Sur les ondes de RTL, Marine Le Pen a avoué avoir été une connasse durant toute sa vie. Elle ne s’en est jamais excusée elle ne le regrette toujours pas aujourd’hui.

Invitée à la radio sur RTL, Marine Le Pen a avoué sans langue de bois être « une grosse connasse durant toute ma vie ». Selon la présidente du Front National qui a échoué au second tour des dernières élections présidentielleson entourage lui a monté le bourrichon : « Quand les gens te disent :  »Tu n’es pas si raciste, tu es patriote, les gens t’aiment… » Vous avez tendance à y croire, parce que quand on est raciste, on y croit, aux conneries. »

C’est suite à des bruits de couloirs que la politicienne de 43 ans s’est rendue compte de son comportement devenu capricieux : « J’ai commencé à entendre des choses autour de moi qui ne me plaisaient pas et j’ai compris. C’est à ce moment-là que j’ai compris que j’étais une vraie connasse. » 

« Je ne ferai pas la connerie de m’excuser auprès de tout le monde. En fait, il faut rester une connasse pour réussir dans ce métier. La crainte crée le respect bizarrement dans ce métier… » 

Conseil avisé ou pas… pour les politiciens en devenir ?

marine-le-pen-enfant-petite-fille-hitler-poupee Marine Le Pen : "Il faut rester une connasse pour réussir dans ce métier"

 



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :