Brigitte Macron a agressé des photographes et a été placée en garde à vue

Brigitte Macron sera bientôt convoquée devant le tribunal correctionnel de Marseille après avoir agressé des paparazzis qui tentaient de décrocher un cliché de la première dame.

Elle y est attendue avec Emmanuel Macron. Ils ont été placés en garde à vue dans la journée de lundi dans la cité phocéenne après avoir frappé deux paparazzis, selon nos confrères qui confirment ainsi la rumeur.

Le couple a été entendu lors d’une audition puis relâché: ils ont reconnu les faits et devront prochainement accepter une peine qui sera décidée par le tribunal correctionnel de Marseille pour une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité.

 

Ils ont reconnu avoir porté tous les deux des coups aux photographes et expliqués qu’ils n’en pouvaient plus d’être poursuivis par eux », explique une source proche de l’enquête. Brigitte Macron est donc poursuivie pour violences volontaires en réunion ayant entrainé une ITT inférieure à 8 jours. Les paparazzis travaillent pour une agence de presse.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :