Il a vécu pendant trois ans dans un réfrigérateur à Paris

C’est un triste record que viennent de constater les équipes de la Fondation Abbé Pierre à Paris. Un étudiant de 25 ans vivait dans un réfrigérateur de 50 litres habitables pour un loyer de 330 euros tout de même ! Ce frigo est aujourd’hui fermé. La propriétaire va devoir reloger son locataire.

Le réfrigérateur a fait l’objet d’un arrêté préfectoral de « mise en demeure d’y faire cesser l’occupation aux fins d’habitation ». Concrètement, la porte de ce minuscule frigo est aujourd’hui fermée et le locataire en attente d’un jugement (fin janvier) qui obligerait sa propriétaire à le reloger, dans un appartement « adapté à ses besoins ».

Dominique vit depuis trois ans dans ce frigo, seul. Ses revenus ne permettaient pas à cet étudiant en droit de trouver un meilleur lieu de vie.

Ce réfrigérateur est évidemment illégal à la location. Mais cela n’a pas empêché trois agences immobilières différente de le gérer. La Fondation Abbé Pierre profite de cet exemple extrême pour attirer l’attention sur le nombre de minuscules appartements mis en location sur Paris, avec les difficultés immobilières que connait la capitale.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :