A 18 ans il devient SDF car il pleurait pour 5€, aujourd’hui Max fait de la prévention dans les lycées

A 18 ans, Maxime a fait une erreur : compter sur l’Aide Personnalisée au Logement afin de bénéficier d’une réduction de son loyer. Une aide précieuse pour ce jeune étudiant issu d’un milieu modeste. Très vite devenu sans-abris suite à une baisse de 5€ par mois des APL, Max a connu les années de galère, et de larmes : aujourd’hui il regrette d’avoir pleuré pour cinq balles. « En dessous de 20, ça ne vaut pas la peine » nous confie le jeune homme.

Si aujourd’hui Maxime s’en est sorti et a retrouvé un logement décent, il n’oublie pas d’où il vient et ce qu’il a connu. Chaque mercredi le jeune homme fait de la prévention scolaire dans les lycées pour les sensibiliser aux risques de chialer pour moins de vingt euros. Son message est simple : « Ne pleurez jamais pour 5 €, surtout si vous avez 18, 19, 20 ou 24 ans ».

 



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :