-1 mort lors d’un non-attentat-suicide à Paris : l’État Islamique honteux nie toute revendication

La police antiterroriste a été saisie après l’attentat manqué sur les Champs-Elysées, perpétré par un homme de 31 ans, islamiste radicalisé, qui a foncé avec sa voiture sur des gendarmes sur les Champs-Élysées à Paris.

L’attaque, est survenue lundi peu avant 14H00 GMT au coeur du Paris touristique, deux mois après l’assassinat d’un policier par un jihadiste, abattu par les forces de l’ordre, sur cette même avenue emblématique de la capitale française.

Pointée du doigt, l’organisation terroriste État Islamique a publié un communiqué annonçant qu’elle refusait de revendiquer ce non-attentat raté.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :