NKM violemment entractée : « J’ai suivi les conseils antiterroristes et j’ai fait la morte »

La candidate aux législatives à Paris a été victime d’une agression alors qu’elle distribuait des tracts jeudi matin. L’agresseur est en fuite.

Nathalie Kosciusko-Morizet était allongée au sol plusieurs minutes, jeudi matin, sur un marché à Paris. Elle a été hospitalisée. Une enquête est ouverte.

Pour expliquer sa chute après avoir reçu quelques tracts au visage, NKM a expliqué qu’elle avait suivi à la lettre les conseils du gouvernement en cas d’attaque terroriste. « Je me suis jetée au sol e j’ai fait la morte » raconte la candidate aux législatives encore boulversée.

Sans cet excellent réflexe, il y a fort à parier que la malheureuse victime serait décédée des suites de cette violente agression, certainement l’œuvre d’un déséquilibré.

reagir-en-cas-d-attaque-terroriste NKM violemment entractée : "J'ai suivi les conseils antiterroristes et j'ai fait la morte"

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate Les Républicains aux législatives à Paris, a fait un malaise ce jeudi matin après avoir été agressée par un passant âgé d’une cinquantaine d’années. Elle était en campagne pour les législatives sur un marché dans le Ve arrondissement. Une enquête «pour violences volontaires» a été ouverte par le parquet de Paris et confiée à la police judiciaire. Sa directrice de campagne, Olivia Laurentjoye, a porté plainte.


Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :