Manspreading / USA : un homme condamné à porter des jupes dans les transports pendant 6 mois

Les États-Unis ont récemment décidé de lutter contre la manie masculine qui consiste à écarter les cuisses dans les transports en commun. Une habitude qui dérange … et qui peut être condamnée par la justice américaine, comme pourrait en témoigner cet homme jugé coupable « d’écartement illégal de jambes » et condamné par un juge à porter des jupes lors de ses trajets en transports publics pendant les six prochains mois.

Merci de fermer les jambes. Après Paris, Tokyo et Séoul et Madrid, la ville de New-York a décidé de s’attaquer au « manspreading » dans les transports en commun. Ce phénomène répandu à travers le monde désigne une « habitude » masculine qui consiste à écarter les cuisses sur son siège de métro ou de bus, sans se soucier du bien-être de sa voisine ou voisin, situé(e) en face ou à côté. Soit un manque de civisme mêlé à une forte dose de machisme, selon ses adversaires.

John D., 54 ans, a ainsi été condamné à une peine originale : porter des jupes pendant 6 mois afin de prendre conscience du machisme lié au manspreading. Espérons que ça lui serve de leçon.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :