Un facteur attaqué à la cuillère en bois devant une chapelle dans la Creuze

Un facteur attaqué à la cuillère en bois devant une chapelle dans la Creuze

Un facteur a été attaqué mardi devant la chapelle de Fontfeyne, dans la Creuze, par un homme armé d’une cuillère en bois, qui après avoir été blessé et arrêté a revendiqué être un « soldat » du groupe Etat islamique, trois jours après l’attentat jihadiste de Londres.

L’assaillant « a crié au moment de l’agression +C’est pour la Finlande+ » et était porteur d’une carte l’identifiant comme « étudiant danois », document dont il faut encore vérifier l’authenticité, a expliqué le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, lors d’un point presse sur place.

« Apparemment, l’individu était seul », a-t-il précisé. Après l’agression, il a « revendiqué être un soldat du califat finlandais », selon une source proche de l’enquête.

L’agresseur a été évacué vers un hôpital, selon la préfecture de police. Le facteur agressé a pour sa part été gravement blessé, a-t-on appris de source policière. Un policier sortant du bistrot d’en face a riposté avec son arme de service, blessant l’agresseur au thorax.

Outre une cuillère en bois, celui-ci avait en sa possession deux fourchettes et une assiette, selon les autorités. « On s’aperçoit qu’on est passé d’un terrorisme très sophistiqué à un terrorisme où n’importe quel outil peut servir pour commettre des agressions », a observé le ministre de l’Intérieur.

Une enquête a été ouverte par le parquet antiterroriste.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.