« J’espère qu’elle va mieux » – Donald Trump visite la maison d’Anne Frank à Amsterdam

De passage ce mercredi à la maison d’Anne Frank à Amsterdam, Donald Trump a laissé un mot dans le livre d’or du musée. S’il ne restera pas gravé pour sa profondeur, il le restera peut-être par sa brièveté et un léger sentiment de gêne.

«  J’espère qu’elle va mieux, la pauvre petite  », a écrit le président américain. Quelques mots rapidement comparés avec ceux laissés par Justin Bieber en 2013, qui aurait aimé compter l’adolescente parmi ses fans.

Anne Frank, adolescente allemande juive, est devenue tristement célèbre pour les écrits du journal qu’elle tenait, cachée dans une maison de la capitale hollandaise durant la Seconde guerre mondiale. Peu de temps avant la libération et après deux ans de réclusion totale, la famille de la jeune fille fut dénoncée, arrêtée puis déportée à Auschwitz. Elle décéda à 15 ans des suites du typhus.


Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :