« Je déteste la souffrance animale » – Michel Fourniret devient végan en prison

Selon des sources internes, Michel Fourniret, l’ogre des Ardennes, cet homme qui a été condamné pour sept meurtres et de nombreuses agressions, est devenu végan en prison. Il refuse de manger le moindre produit d’origine animale. Par principe et par respect pour la vie animale, prétend le condamné dans un courrier adressé au directeur de la maison centrale d’Ensisheim où il est incarcéré depuis 2008.

Un comble pour ce prédateur sans pitié qui chassait les jeunes filles comme on chasserait du gibier. … Sept jeunes filles, de douze à 22 ans. Et peut-être d’autres encore, on ne sait pas.

Michel Fourniret veut bannir de son mode de vie tous les produits issus des animaux ou de leur exploitation, par principe et par conviction. Dans un courrier adressé au directeur de la maison centrale d’Ensiheim, le condamné à perpétuité explique que dorénavant il souhaiterait n’être nourri que par des repas végans.

« Je déteste la souffrance des animaux » explique-t-il. « Je ne veux pas terminer ma vie avec tous ces animaux morts sur ma conscience » ajoute le tueur en série.

 



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :