« Personne ne fera barrage au FN » – portrait de René, chasseur de castors pour Marine Le Pen

Depuis quelques jours, René chasse les castors de France. Avec quelques copains, militants Front National comme lui, il a décidé de compliquer la vie à tous ceux qui voudraient faire « barrage au FN ». Et sans castors, pas de barrage, c’est bien connu.

Il est 22h quand René arrive au QG des militants, au bistro « A la Jolie Pintade » près de Rouen. Sans prendre la peine de se débarrasser de son manteau, le jeune homme grimpe sur le comptoir et prend la parole devant un public déjà convaincu :

« Chers amis, il faut nous mobiliser, il faut absolument empêcher les gens de faire barrage au Front National. Si vous aimez Marine, il ne suffit pas de crier « Vive Marine » sur les réseaux sociaux, il faut aussi tuer un maximum de castors. Car sans castors, pas de barrage » martèle le jeune militant.

« Avant on collait des affiches, maintenant on bute des castors ! »

« Tout le monde nous prend pour des cons. Mais si on s’y met tous ensemble, on peut anéantir la race des castors-de-souche et rendre la France aux français. Ce n’est pas normal qu’une sous-espèce animale intervienne dans les élections françaises. Avant on collait des affiches, maintenant on bute des castors, c’est notre devoir » continue le militant perché sur son comptoir.

En quelques jours, René a déjà tuer plus de 650 castors à travers toute la France. D’abord seul, mais très vite rejoint par des amis, et des amis d’amis, tous convaincus que c’est ainsi qu’ils empêcheront les électeurs de faire barrage au Front National. « On fait ça pour Marine », nous confie un homme d’âge mûr qui a rejoint le mouvement « Mort aux Castors » depuis hier matin.

Brigitte Bardot, proche du Front National, s’est exprimé sur Twitter et invite les militants FN à « ne pas faire souffrir les animaux inutilement ».



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :