Marine Le Pen : « Quand je serai présidente, seuls les gens avec un Q.I. inférieur à 100 pourront voter »

Au début de son discours, Marine Le Pen, la présidente et candidate du Front national à l’élection présidentielle a anoncé que si elle devenait présidente de la république, elle supprimerait le droit de vote à la population instruite et disposant d’un quotient intellectuel dépassant la moyenne de 100.

« Il n’est plus temps de penser, il faut agir »

La candidate d’extrême droite s’est lancée dans une charge violente ciblant les intellectuels et les penseurs. Marine Le Pen a en effet critiqué « ces intellos instruits qui foutent le bordel en mettant de la confusion dans les certitudes du petit peuple ».

Redonner la parole aux petits esprits

« Quand on voit ce que les gens intelligents ont fait de ce monde, il est peut-être temps de redonner la paroles aux petits esprits étriqués et un peu cons » a ajouté la candidate. qui promet de limiter l’enseignement obligatoire jusqu’à 8 ans.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :