CHINE : Une femme de 98 ans donne naissance à des triplés en pleine santé – Elle n’en garde qu’un

Une chinoise de 98 ans a donné naissance à des triplés et déclaré mardi « ne pas se sentir trop âgée pour devenir mère« . Jing Dong a accouché en avril de trois garçons après avoir eu recours à une fécondation in vitro (FIV) dans une clinique spécialisée de Pékin. Le couple, marié depuis 76 ans, avait abandonné pratiquement tout espoir d’avoir un enfant et devait affronter le mépris de son entourage, dans un pays où l’infertilité est souvent considérée comme une malédiction, a dit Jing. « Quand on a vu la publicité pour la FIV, on s’est dit que l’on devrait essayer, étant donné que je voulais vraiment avoir un bébé », a-t-elle ajouté.

Elle n’en gardera qu’un

Jing ne sent pas prête à assumer une portée de trois bébés. La vieille dame a donc décidé de n’en garder qu’un et de confier les deux autres à l’adoption.

Record du monde

Jing se dit âgée d’environ 100 ans, un scénario fréquent en Chine où nombre de gens n’ont pas de certificat de naissance tandis que la clinique a évoqué l’âge de 98 ans dans un communiqué. Les bébés auraient été conçu à partir des ovules et du sperme du couple et est « en bonne santé et plein d’énergie », après être né le 08 avril avec un poids de naissance de deux kilos, selon le China Fertility and Test Tube centre. Ce cas n’est pas une première en Chine où une femme de 72 ans de Pékin a donné naissance à des jumeaux en 2008, après une FIV : un record mondial aujourd’hui battu par Jing.

chine-femme-98-ans-enceinte-triple-miracle-1 CHINE : Une femme de 98 ans donne naissance à des triplés en pleine santé - Elle n'en garde qu'un
Les bébés de Jing Dong se portent bien -(Pékin Press)

Hypertension artérielle, dysfonctionnement thyroïdien, diabète gestationnel : les grossesses « ultra tardives » (après 50 ans) ne sont pas sans risque pour la santé de la mère, tout comme celle de l’enfant, comme l’expliquait Sciences et Avenir. En France, les grossesses tardives (après 40 ans) ont été multipliées par deux en vingt ans : elles concernent environ 3 % des femmes qui accouchent actuellement.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :