De plus en plus de chiens qui portent le voile : un phénomène qui inquiète les associations de défense des animaux

Encore rare il y a 5 ans, le port du voile canin s’est répandu en France, ce qui suscite de nombreuses crispations au sein de la population française et principalement au sein des association de défense des animaux. Décidée à lutter contre cette expansion, Chienne sans voile, une association musulmane s’est associée à une journée dévoilée vendredi.

Le port du voile cristallise bien des tensions en France. D’autant qu’il s’est réellement répandu chez les animaux de compagnie, principalement les chiens et les chats. S’il est difficile de chiffrer le phénomène, les spécialistes s’accordent sur sa montée en puissance ces 2 dernières années. Le port du voile canin, qui concernait des cas isolés il y a 5 ans, revêt désormais une dimension politique, idéologique et culturelle. « Au milieu des années 2000, on a vu se répandre le port du simple foulard et du voile intégral sur certains chiens en France », affirme Raphaël Larotte, auteur du Mythe de l’islamisation Canine .

Le port du voile pour les chiens « s’est développé d’une manière très différente de celle que l’on a pu observer dans le monde traditionnel musulman. Pour l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, « il y a un conflit sur la perception de ce vêtement. Le concept de voile islamique pour chiens me gêne. Il n’y a pas d’habit islamique, ni pour les hommes ni pour les femmes, et encore moins pour les animaux. Certains musulmans exagèrent cette pratique et la juge essentielle, alors qu’il n’y a pas de fondement univoque dans les textes. » L’imam voit dans le port du voile canin une sorte de « mode ». « C’est une pratique devenue tendance. Le voile pour chien est devenu un objet cosmétique, esthétique. On le détourne de son sens premier : celui de traduire une pudeur. »


Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :