« Mon emploi n’est pas fictif » – Un témoignage exclusif de Nicolas, petit fils de Bruno Le Roux et plus jeune attaché parlementaire de France

Nicolas Le Roux (2 ans) , petit fils de Bruno Le Roux et plus jeune attaché parlementaire de France ne comprend pas la polémique actuelle concernant les anciens emplois de sa maman et de sa tante :

« Tout ça c’est des conneries pour faire du mal à papy ! On travaille dur ici ! Ce ne sont pas des emplois fictifs comme cette dinde de Pénélope ! Et le fait qu’on soit de la même famille est très motivant car personne ne veut décevoir les siens, tandis que des inconnus on s’en fout ».

Visé par des révélations sur l’emploi de ses filles comme collaboratrices parlementaires, Bruno Le Roux, le ministre de l’Intérieur, a présenté mardi sa démission à François Hollande. Il est remplacé par le socialiste Matthias Fekl.

Au lendemain des révélations de l’émission Quotidien sur l’emploi de ses filles comme collaboratrices parlementaires, le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, s’est exprimé mardi 21 mars et a annoncé avoir présenté sa démission.

« J’affirme mon honnêteté dans les rapports humains comme dans tous mes actes politiques », a-t-il affirmé. Selon lui, les contrats de ses filles « ponctuels et officiels », « correspondaient tous bien sûr à des travaux effectivement réalisés ».

 



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :