Il apprend qu’il est « islamo-bobo-gaucho-socialo-collabo » et se suicide de honte

Jérôme Blanc a toujours aimé son pays : la France de son père, et de son grand-père avant lui. La France qui sent bon la lavande, le pain cuit et la sueur paysanne des hommes et des femmes du terroir ! La France il en est fier, il l’aime, il la chérit de tout son cœur … et pourtant …

… et pourtant Jérôme Blanc vient d’apprendre une triste nouvelle par Internet. Sur Facebook on l’a traité d’islamo-bobo-gaucho-socialo-collabo … Jérôme en a d’abord rigolé, avant de se rendre à l’évidence : c’est vrai ! Il est malade. Il souffre de boboïsme et d’islamocollaborite aigüe …

Jérôme Blanc, seul avec sa honte, a mis fin à ses jours ce lundi. Il laisse une famille en deuil, et une lettre d’adieu dans laquelle il exprime tous ses remords et ses regrets face à ses convictions politiques humanistes.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.