Manuel Valls : « Je peux me défendre tout seul ! La prochaine fois je lui explose la gueule ! »

Peu de gens savent que Manuel Vall est ceinture noire de karaté shotokan, et ancien instructeur de close combat dans les forces spéciales. Autant dire que son agresseur a eu beaucoup de chance d’être séparé de sa célèbre victime par un garde du corps.

Rappel des faits : En campagne mardi en Bretagne pour la primaire, l’ancien premier ministre a été frappé au visage par un jeune homme à la sortie de la mairie. « Ça va, ça va, ça va ! », répète en boucle Manuel Valls, juste après l’agression. En réalité, ça ne va pas si bien que cela. En campagne mardi 17 janvier en Bretagne pour la primaire, l’ancien premier ministre a été giflé. L’incident s’est produit peu après 16 heures, à la sortie de la mairie de Lamballe (Côtes-d’Armor).

Vexé, Manuel Valls s’est exprimé ce matin devant les caméras de France télévision :

Je peux me défendre seul ! Alors que les choses soient bien claires : La prochaine fois qu’un nazi essaye de me gifler, je lui explose la gueule ! 



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :