Après la fiche S, voici la fiche SS … qui sera attribuée aux radicaux d’extrême droite.

La fiche « SS » sera attribuée aux individus radicalisés d’extrême droite (skinheads, néo-nazis, suprématistes,  nationalistes), afin de ne pas les confondre avec les terroristes islamistes. En effet, près de 11.000 individus en France font l’objet de fiches S. Selon les services de police, il est impossible de tous les surveiller en permanence et il devenait urgent de scinder le fichier en plusieurs catégories afin de les distribuer aux différents services de police concernés.

Quelques exemples d’individus fichés SS :


Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :