Le gouvernement belge rejoint Daesh pour fuir les syndicats.

C’est dans la surprise générale que nous avons appris ce matin le départ de Charles Michel et de Bart de Wever pour la Syrie. Très peu d’informations ont fuitées pour le moment, nous savon juste que la décision a été prise suite à un raz-le-bol des bras de fer avec les syndicats. Comme nous l’explique ce porte-parole du 16 rue de la Loi :

« Ils en parlaient depuis longtemps tous les deux. On ne les prenait pas trop au sérieux, mais ils l’ont fait. Il faut les comprendre aussi : Ces syndicats ne leur rendent pas la vie facile ! En Syrie au moins ils pourront redresser le pays et faire travailler les gens sans se préoccuper de toutes ces lois sociales dé-suettes d’un autre temps obsolète « .

Les différents syndicats parlent de lâcheté, et le président de la FGTB, Marc Goblet, proposee d’aller chercher le gouvernement sur place s’il refuse de revenir pour négocier la semaine des 18h (trajets compris) au programme des discussions actuellement. Depuis la Syrie, Charle Michel aurait envoyé un Tweet (effacé depuis lors) :

tweet-charles-michel Le gouvernement belge rejoint Daesh pour fuir les syndicats.

Il semblerait que depuis l’arrivée des deux hommes au sein de l’Etat Islamique, les djihadistes aient déposé un préavis de grève …



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :